Edouard Philippe donne une nouvelle impulsion au Conseil national de l’industrie

20/11/2017

Services du Premier Ministre
Le Premier ministre Édouard Philippe a installé, lundi 20 novembre 2017, un Conseil national de l’industrie renforcé. Le Gouvernement souhaite en effet donner une nouvelle impulsion au CNI, au service de projets concrets et structurants pour l’industrie nationale.


Edouard Philippe, Premier ministre, a installé, lundi 20 novembre 2017, un Conseil national de l’industrie renforcé, en présence de Nicolas Hulot, Ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, Elisabeth Borne, Ministre auprès du ministre d'Etat, ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des Transports, Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Mouni Mahjoubi, Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé du numérique, Benjamin Griveaux, Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances et Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

Le CNI est dorénavant doté d’un Comité exécutif resserré. Présidé par le Premier ministre, ou en son absence par le Ministre de l’économie et des finances, le comité exécutif  aura un rôle d’orientation et de pilotage des travaux.

Le rôle des filières est renforcé. Un audit doit être mené dans les 3 mois afin d’arrêter une nouvelle liste des Comités stratégiques de filière. Le pilotage des CSF est désormais confié à des industriels et les Comités stratégiques de filière intègreront le pilotage de leur politique d’innovation.

 
 
 

Liens et téléchargements

télécharger
Le dossier de presse

(PDF, 1.08 Mo)

Edited on 07/05/2019

Partager