20 juillet 2015 : installation du Comité de pilotage du projet Industrie du Futur

20/07/2015

Lundi 20 juillet 2015, à Bercy, le ministre de l’économie, de l'industrie et du numérique a installé le comité de pilotage du projet « Industrie du futur », deux mois après son lancement le 18 mai à Nantes à l’occasion de la présentation de la seconde phase de la Nouvelle France Industrielle.

Le matin même a été créé l’Alliance pour l’Industrie du Futur, dont Philippe Darmayan, président d'ArcelorMittal en France, du Groupe des fédérations industrielles et membre du bureau du Conseil national de l'industrie a été nommé Président. Cette association loi 1901 regroupant les industriels et les écoles d’ingénieurs est conçue comme un partenariat ouvert qui devrait être rapidement rejoint par d’autres acteurs essentiels de l’Industrie du Futur, comme les pôles de compétitivité. Ce projet ne pouvant réussir qu’avec les salariés de l’industrie et avec l’appui d’une politique de formation offensive, elle travaillera de concert avec le Conseil national de l’industrie et les organisations syndicales de salariés.

L'objectif du projet "Industrie du Futur" est d'aider les PME et ETI à moderniser leur outil industriel pour adapter leur organisation et leur activité à la transformation numérique dans l'industrie. Pour cela les régions proposent des diagnostics sur la base d’un référentiel partagé et avec le soutien d’experts référencés par l’Alliance. A ce jour, 18 régions ont adopté un programme régional d'accompagnement des entreprises pour un budget global de 160 millions d'euros et 300 experts ont été retenus pour aider les entreprises.

 

« 400 entreprises sont déjà engagées dans cette dynamique sur l'objectif de 500 à fin 2015 et 2.000 à fin 2016 », a précisé le ministère.

Liens et téléchargements

télécharger
Le communiqué de presse

(PDF, 183.61 Ko)

Edited on 07/05/2019

Partager