(Re)localiser : les 31 projets lauréats

08/12/2020

Gouvernement
Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l'Industrie, ont annoncé la reconduction des appels à projets à destination de l’industrie et présenté les premiers lauréats des appels à projets de (re)localisation.


Des chaînes de valeur fragilisées pendant la crise sanitaire

La crise sanitaire de la Covid-19 a mis en exergue la dépendance industrielle et technologique de l’économie française, et la fragilité de certaines chaînes de valeur mondiales. Pour remédier à ces vulnérabilités, le Gouvernement souhaite encourager l’implantation ou la réimplantation de produits stratégiques en France. Le plan de relance prévoit ainsi des soutiens directs aux investissements qui permettront à l’économie française d’assurer son indépendance et sa résilience. Les projets de localisation et de relocalisations d’activités industrielles critiques seront soutenus par le biais d’appels à projets aux niveaux national et territorial, grâce à une enveloppe totale de 1 Md€.

Les premiers projets lauréats

Les projets présentés s’inscrivent dans le cadre des dispositifs mis en place par le Gouvernement pour redévelopper des productions en France dans des secteurs jugés critiques :

  • un appel à manifestation d’intérêt, lancé en juin 2020, doté de 120 millions d’euros visant à identifier des projets innovants d’industrialisation de produits de santé, de nature à renforcer la capacité nationale et européenne à faire face à des crises sanitaires ;
  • dans le cadre de France Relance, un premier appel à projets doté de 100 millions d’euros en 2020, pour soutenir l’investissement dans cinq secteurs stratégiques : santé, agroalimentaire, électronique, intrants essentiels de l’industrie (chimie, matériaux, matières premières, etc.) et applications industrielles de la 5G.

Les secteurs visés concernent directement six filières du CNI : Santé, Agroalimentaire, Electronique, Chimie et Matériaux, Mines et Métallurgie, Infrastructures numériques (5G).

Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runacher ont présenté les 31 premiers projets lauréats. Ces projets comptabilisent 680 millions d’euros d’investissements, dont 140 millions d’euros de soutien de l’État, et représenteraient un potentiel de 1 800 créations d’emplois et de 4 000 emplois industriels confortés.

Fort du succès de ces appels à projets, le Gouvernement a décidé de renforcer les moyens dédiés pour l’année 2020, afin de poursuivre la sélection et le financement des meilleurs projets dans le cadre de ces dispositifs. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1er juin 2021.

S’agissant du volet national, trois dates successives de relève de dossiers sont prévues au premier semestre : le 26 janvier 2021, le 31 mars 2021 et le 1er juin 2021. S’agissant du volet territorial, les candidatures sont déposées au niveau régional, et sont instruites au fil de l’eau jusqu’à épuisement des fonds. Les modalités de candidatures sont en ligne sur le site bpifrance.

Liens et téléchargements

télécharger
Le dossier de presse

(PDF, 5.7 Mo)

Edited on 08/12/2020

Partager