Signature d'un avenant au contrat de la fillière nucléaire

15/04/2021

Le 15 avril 2021, un avenant au contrat stratégique de filière nucléaire a été signé. Il a été l'occasion d'annoncer les lauréats de la première relève de l'appel à projets de soutien à l'investissement et à la modernisation de l'industrie nucléaire.

La ministre de la Transition écologique, le ministre de l’Économie, des finances et de la Relance, la ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relace, chargée de l'industrie et le Comité stratégique de filière (CSF) nucléaire ont signé l'avenant au contrat stratégique de filière nucléaire, initialement publié le 18 novembre 2020.

Un contrat stratégique de filière nucléaire renforcé

L'avenant du contrat de filière CSF nucléaire engage :

  • la création d'une Université des métiers du nucléaire (UMN)

En créant cette université, l'objectif est de mettre en place des centres de formation, permettre une ccélération des recrutement dans les métiers en tension du secteur.

  • le renforcement de la solidarité au sein de la filière à destination des PME et des ETI

L'objectif est de créer une charte entre donneurs d’ordre et sous-traitants afin de permettre un meilleur accompagnements des PME et des ETI.

  • l'affermissement de la compétitivité et de la souveraineté de la filière

Sur la base de plan France Relance, une attention particulière sera posée sur les PME et ETI pour accroitre leur compétitivité et leur souveraineté.

Mise en place de nouveaux dispositifs de renforcement des compétences de la filière nucléaire

Création d'une bourse d'étude pour favoriser les métiers du secteurs nucléaire

Avec la création de l'Université des métiers du nucléaire (UMN), un dispositif de bourse d'étude est mis en place pour permettre aux jeunes en formation initiale d'accéder plus facilement aux métiers en tension du secteur. Le montant de cette bourse a été fixé à 600€. Les bourses seront accordées, dans un premier temps, à une cinquantaine d'élèves en BTS, BAC Pro et CAP permettant d'accéder aux métiers d'électriciens industriels, chaudronniers, tuyauteurs, mécaniciens sur machines tournantes et soudeurs.

Lancement d'un appel à manifestation d'intérêt (AMI)

Un AMI sera bientôt lancé afin d'identifier des projets permettant de développement, le renforcement ou le maintien des compétences de la filière. Il se concentrera notamment sur les métiers critiques de la filière.

Fonds de soutien aux investissement du secteur nucléaire :
les 20 premiers lauréats

20 premiers projets ont été sélectionnés dans le cadre de l'appel à projets de soutien à l'investissement et à la modernisation de l'industrie nucléaire. Ils ont été choisis pour moderniser, développer ou (re)localiser les sites électronucléaires.

Ces projets représentent près de 114 M€ d'investissement. France Relance participe à l'accompagnement de ces projets à hauteur de 32 M€. Le plan France Relance consacre un total de 470 M€ pour la filière nucléaire.

Edited on 23/04/2021

Partager